logo Nerim
Paris, le 11 décembre 2017

L’Ordre de Malte prévient les risques informatiques en externalisant son système d’information dans une logique de PRA/PCA

Nerim gère de bout en bout le réseau informatique de l’Ordre de Malte afin de protéger ses données et d’assurer le fonctionnement continue de toutes les entités françaises de l’association.

Nerim, opérateur internet et télécom des entreprises est un partenaire technologique et privilégié de l’association de l’Ordre de Malte depuis 2010. Leurs collaborations débutent sur une connexion SDSL qui, par la suite, évolue vers la mise en place d’une fibre 1Gb/s. Aujourd’hui, l’Ordre de Malte, fait face à de nouveaux besoins, et poursuit la coopération avec Nerim qui répond avec brio à ce nouveau défi sur la sécurisation du Système Informatique.

Un projet prédictif lié à la sécurité informatique des applications critiques

Depuis plusieurs années, on assiste à une augmentation des failles des réseaux et à des attaques des Systèmes d’Information ou des applications métiers au cœur du fonctionnement des entreprises. Au cours des 3 dernières années, l’Ordre de Malte, pour qui le moindre sinistre ou la simple défaillance de ses matériels ou support peut être fatal pour ses activités, a choisi d’anticiper les risques liés aux recrudescences des attaques informatiques. L’association réfléchit aux moyens de protéger son système d’information et ses données et décide de revoir ses infrastructures existantes et ses procédures.

La sauvegarde des données et la continuité de services avant tout !

Au départ, l’association de l’Ordre de Malte possédait deux sites informatiques. Le site secondaire possédant une capacité de stockage inférieure au principal rendait compliqué la planification et la duplication des données. Conscient qu’une réplication des deux sites était pourtant la solution pour réduire le temps de récupération des données, l’Ordre de Malte concerte différents prestataires dont Nerim, afin de trouver une solution à ses problématiques de sauvegarde des données et de continuité de service. «Il était primordial pour l’association de l’Ordre de Malte que nos infrastructures ne soient plus dispersées, mais consolidées dans un seul endroit pour permettre une rapide et meilleure intervention en cas d’attaques ; L’idéal était d’avoir le même prestataire de services pour avoir le SLA le plus court …» explique Freddy Moreau, DSI au sein de l’Ordre de Malte.

Une sélection basée sur la confiance et l’expertise

Le choix de l’Ordre de Malte s’est porté sur la solution d’hébergement de Nerim qui a fait la différence face à ses concurrents par une réponse sur mesure répondant parfaitement à ses besoins. L’expertise technique et le relationnel ont été décisifs.
Freddy Moreau rapporte «Que cela soit au niveau commercial ou technique, les équipes de Nerim ont su lever toutes nos interrogations. J’ai ainsi obtenu les résultats tels que je les envisageais».

Un partenariat historique et des valeurs humaines communes

Partenaire historique de l’Ordre de Malte, Nerim a suivi ses évolutions en matière d’équipements technologiques au fil des années et a naturellement accédé à une parfaite connaissance de ses problématiques métiers et budgétaires, un point essentiel pour avancer dans la même direction. La confiance entre Gilles Postec, en charge du compte de l’Ordre de Malte chez Nerim et Freddy Moreau est un atout indéniable dans la collaboration. Les valeurs humaines régissant les deux entités ont renforcé le lien. Freddy Moreau conclut «Je connaissais déjà la qualité du travail de Nerim. La confiance étant installée, les équipes étaient toujours présentes pour superviser, expliquer, conseiller. L’idée PRA/PCA est née il y a 3 ans, Les équipes de Nerim ont été humaines et patientes, nous avons pu faire des projets sur le long terme».

Des réponses adaptées budgétairement et fortes en technologie

Pour l’Ordre de Malte, la virtualisation de ses ressources informatiques semblait être la réponse idéale. L’association a au final opté pour une meilleure maitrise budgétaire avec la solution Nerim, qui consistait à externaliser les infrastructures informatiques de l’Ordre de Malte et à mettre en place un PRA/PCA permettant la reprise et la continuité d’activité en cas de sinistre, de panne ou d’attaque. L’architecture sur mesure proposée repose sur des matériels de haute technologie : serveurs HP, système de stockage Netapp et virtualisation VMware. L’Ordre de Malte bénéficie dorénavant d’une infrastructure redondée pérenne et stable dans un environnement optimisé (haut niveau de qualité du réseau Nerim, PC3 Equinix) et sécurisé (Anti DDoSS niveau 7 intégré au réseau Nerim), avec évolutivité et optimisation des ressources.

La rationalisation clé d’une meilleure organisation pour la DSI

La volonté de rationnaliser a fait la différence puisque choisir Nerim était le choix d’un seul fournisseur destiné à gérer l’infrastructure externalisée et les accès à Internet. «J’ai découvert de nouvelles perspectives comme l’externalisation et la sécurisation des centres d’hébergement grâce à la visite du datacenter et cela nous a permis de démystifier et nous a fait réfléchir différemment ». ajoute Freddy Moreau. Aujourd’hui Nerim infogère de bout en bout et supervise en 24/7 les infrastructures de l’Ordre de Malte. Ce qui représente un gain de temps indéniable pour Freddy Moreau qui s’affranchit de la gestion des problématiques matérielles liées aux pannes de son SI ou de sa connexion internet et aussi, pour des projets ponctuels, de la gestion de certains prestataires qui travaillent de concert sur l’architecture externalisée en data center avec Nerim.

Quelles perspectives futures ?

La stabilisation des infrastructures étant faite, les prochains challenges de l’association de l’Ordre de Malte seront d’uniformiser la connexion internet à toutes leurs entités en France. Nombreuses sont les entités, qui restent avec des connexions ADSL. Un nouveau pari sur lequel Nerim est déjà consulté par les équipes de l’Ordre de Malte.

Plus d’information sur : www.nerim.fr, www.nerim-partenaires.fr